• KDG Avocat France - Israël

Quels sont les avantages fiscaux de l'Alyah en Israël ?

Afin d'inciter les futurs Olims Hadashims (nouveaux immigrants) à réaliser leur Aliyah en Israël, il a été mis en place un régime fiscal leur permettant d'obtenir de nombreux bénéfices pendant une certaine durée.


Les principaux avantages fiscaux accordés en Israël sont les suivants :

  • 10 années d'éxonération du paiement de l'impôt sur les revenus de source étrangère (provenant d'un pays extérieur à Israël).

  • 10 années de dispense de déclaration des revenus de source étrangère.

  • 10 années pendant lesquelles votre société détenue à l'étranger ne sera pas considérée comme une société résidente en Israël - En conséquence, vous ne paierez pas d'impôt sur les sociétés durant cette période.

  • 3.5 années de réduction de l'impôt sur le revenu lorsque vous êtes salarié en Israël - En d'autres termes, si vous travaillez en tant que salarié en Israël, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt sur le revenu.


Par "revenus", il est fait référence aux revenus passifs et actifs :

  • Les revenus passifs : dividendes, intérêts, loyers, redevances, pensions.

  • Les autres types de revenus: Plus value provenant de l'aliénation de biens étrangers, revenus d'affaires ou professionnels (provenant d'activités à caractère indépendant à l'étranger).

Il existe évidemment d'autres avantages accordés aux Olims Hadashims lors de l'Alyah en Israël. Cela fera l'objet d'un prochain article.


En attendant, découvrez en vidéo nos explications relatives aux avantages fiscaux de l'Alyah.